Cabinet dentaire du docteur CHRISTINE ROUSSEAU au pôle santé de la rivière, 73170 YENNE

Explications

 

Les dents de sagesse sont les troisièmes molaires.

Normalement, chaque individu possède trois molaires permanentes qui se développent dans chaque quadrant de la bouche (supérieure, inférieure, droite et gauche).

 

  • Les premières molaires poussent habituellement dans la bouche à environ six ans
  • Les deuxièmes molaires poussent dans les alentours de 12 ans
  • Les troisièmes molaires généralement vont essayer de grandir dans les alentours de 17 ans à 21 ans

En fait, par rapport aux autres types de dent, ce sont les dernières dents à apparaître dans la bouche.

Elles sont aussi utiles si elles grandissent correctement, la formation d’un tissu de gencive sain autour d’elles est essentielle.

Malheureusement, cela ne se produit pas toujours.

 

Doit-on obligatoirement extraire toutes les dents de sagesse chez un patient?

 

 

Toutes les dents de sagesse ne doivent pas être extraites.

Quand une dent de sagesse éclate proprement à travers le tissu sans compromettre la dent adjacente, la dent de sagesse peut être retenu dans la bouche avec peu d’intérêt tant que la personne est capable de la brosser, de la soigner, et la nettoyer à fond.

Cependant, l’extraction de la dent de sagesse est indiqué si la dent a partiellement percé dans la gencive, provoquant une inflammation ou une infection.

Parfois une dent de sagesse ne sort pas complètement, créant une extension de gencive appelée opercule.

Si les bactéries deviennent emprisonné sous l’opercule, une infection appelée péricoronarite peut se développer.

L’extraction des dents de sagesse est souvent préconisée quand il y a un « manque de place » au sein de la mâchoire du patient.

Il est intéressant de consulter, afin de prévenir.

La non-extraction des dents de sagesse peut engendrer des déplacements de dents, des problèmes d’occlusion.

Fermer le menu